Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je sais quand j'ai besoin d'écrire à cause d'un trop plein d'émotions. Je le ressent depuis quelques semaines et aujourd'hui, j'ai enfin réussi à mettre des mots sur mes sentiments.

La solitude ne m'a jamais vraiment dérangé, vivre seul à toujours été pour moi, une question d'indépendance. Récemment la solitude a commencé à me peser, à telle point que j'ai failli gâcher ma dignité pour un plan cul.

Aujourd'hui, je me suis rendu compte que le foyer de mes parents n'était plus le mien mais je sais que je pourrais toujours compter sur eux. La peur qui m'a prise est que je me suis rendu compte est que je pouvais lâcher la zone de confort de mes parents mais je n'ai pas créé ma nouvelle zone de confort.

Avec mon complexe de cendrillon, je pensais que j'allais obtenir ça en me mettant en couple mais c'est beaucoup plus compliqué que ça. En effet, j'ai beaucoup de mal à créer et maintenir des relations, probablement un défaut hérité de mon père lié avec l'anxiété de ma mère

Mon nouveau boulot a ajouté une nouvelle difficulté pour créer cette zone de confort. Ayant du mal à trouver ma place, dans ce nouvel emploi, j'ai encore plus de mal à me sentir stable